Histoire de l'EFT

L’EFT trouve ses racines dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, vieille de plus de 5000 ans, dont le but est d’assurer la circulation énergétique de l’énergie dans le corps humain afin de maintenir ou de retrouver la santé.

En 1964, le Dr Georges GOODHEART (chiropracteur et « père » de la kinésiologie) fait le lien entre les méridiens d'énergie issus de la Médicine Traditionnelle Chinoise, les muscles, et les organes. Il constate que des tapotements de points d’énergie peut remplacer des aiguilles.

En 1975, John Diamond (psychiatre australien) est le premier psychiatre à de servir d'affirmations positives tout en massant des points des méridiens pour traiter des problèmes émotionnels.

En 1979, Roger Callaghan (psychologue), combine les tapotements sur les points des méridiens à la concentration sur un problème émotionnel et crée ainsi la méthode TFT (thérapie du champ de pensée). Cette technique donne des résultats étonnants mais est d'une utilisation complexe.

Enfin, en 1990, Gary Craig (ingénieur et maître praticien en PNL) reprend les travaux de Roger Callaghan, les simplifie et les rend ainsi accessibles à un plus grand nombre. Il invente l'EFT (Emotional Freedom Technique) qui peut être pratiquée par tous pour des problèmes physiques et émotionnels simples et du quotidien. Pour les difficultés plus profondes et complexes, un accompagnement par un professionnel est le plus souvent nécessaire.